schéma travaux

Axes de recherche thématiques :

1. Le comportement du consommateur sur le temps de loisir
2. L'impact des nouvelles technologies sur les pratiques et usages des consommateurs
 

Détails sur les travaux engagés à ce jour :

Étude du comportement et du processus de décision des consommateurs sur le temps de loisir :

  1. Comprendre les expériences de consommation culturelles et touristiques
  2. Tester l'impact de techniques et d'outils de médiation sur le sens attribué aux pratiques culturelles & sur la performance de ces expériences (qualité du vécu, appropriation des œuvres et pratiques et impacts consécutifs sur l'identité individuelle, mémorisation des courants et styles artistiques (approche éducative des arts), socialisation à la culture avec soit le développement d'un goût pour les arts en général (aide à l'omnivorité culturelle), soit le développement d'une préférence pour un genre artistique unique (consommateur culturel monomaniaque, transition entre le statut de fan à la déviance sous forme de sectarisme artistique).
  3. Évaluer l'impact des conditions d'apprentissage d'une pratique sportive de loisir sur la performance des pratiquants et le développement d'une passion

Analyse des parcours de décisions et de consommation :

Bien que les objets étudiés soient différents (processus de prise de décision ou parcours de fréquentation et déplacement en espace physique), l'approche analytique est cependant identique. En effet, il s'agit de :

Face à des besoins de fouille de données identiques (extraction de chemins fréquents, repérages de groupes de trajectoires, clustering), les approches analytiques mobilisables sont d'une part les outils de fouille de données de mobilités tels que Movemine ou Traclus (Lee, 2007) et d'autre part, les outils d'analyse et de visualisation de réseaux avec des logiciels de cartographie et génération de graphes comme Gephi, Neo4j, Linkurious.

Les défis techniques et analytiques de ce type de recherche sur les parcours sont alors la :

Pour le volet processus de consommation culturelle et touristique, les objets étudiés sont :

Pour le volet processus de décision d'achat, il s'agit uniquement de parcours de décision d'achat on-line dans un environnement expérimental utilisant l'approche des tables d'information (www.decisim.org). Les ambitions sont ici plus conceptuelles et visent à identifier au-delà des homonymies de choix, des parcours de décision différents, et à identifier les variables qui déterminent l'homographie du parcours. Les implications managériales seront pour les entreprises du e-commerce de pouvoir identifier ensuite, en fonction du parcours de navigation et les recherches d'information faites sur leur site d'achat, quelle est l'information suivante qui est sans doute la plus attendue par l'Internaute et la plus déterminante dans la poursuite de son processus d'achat.

 

L'analyse de l'influence de la technologie sur les pratiques et usages des consommateurs :


Précisions sur les approches méthodologiques :

Au-delà de l'utilisation d'outils traditionnels de collecte de données (questionnaires, entretiens, focus group) et d'un fort intérêt pour les approches interprétatives (sémiotique des comportements et analyse de textes), mes recherches récentes me conduisent à utiliser et tester des méthodologies innovantes qui sont désormais disponibles assez aisément pour les chercheurs en sciences humaines et sociales :

  1. Les tables d'information numériques (www.decisim.org) ;
  2. Les mesures physiologiques (EEG, ECG, Skin conductance, mesure des réactions faciales) en vue de l'analyse de différentiels émotionnels en complément de la catégorisation des états émotionnels des sujets ;
  3. Le suivi des mouvements (motion capture) dans le cadre d'étude d'attitudes posturales et de comportements tels des gestes de préhension et manipulation d'objets en magasin (technologie développée suite à des travaux sur les actes de chirurgie médicale et à des travaux de numérisation de gestes sportifs) ;
  4. Le tracking de cheminements intra et interurbains (tracklab) en prévision d'observation sur la gestion des flux (piéton, cycliste, conducteur automobile) en environnements :